L'AGRICULTURE

 

Les "sillons" ou billons, "en erùi ", parcelles de terre de forme allongée, à dos bombé, séparées par des fossés ou "nanteù", étaient engraissés par du goémon, que les Groisillonnes tiraient de l'eau avec des crocs et transportaient sur des civières, ou bien par du fumier. Divers instruments agricoles sont regroupés ici : fourche pour casser les mottes, plantoir à pommes de terre, "pigell" à légumes...
Des chevaux à "moustache" ou barbus servaient aux labours, au transport, et au "dornaj". Chaque famille avait au moins une vache (voir barattes, moules à beurre) et un cochon. On égorgeait ce dernier sur la bassette "er vasset" à l'intérieur de laquelle on l'ébouillantait pour lui raser les soies, et on le découpait ensuite sur une civière.

Le cheval à moustache

moustache

Les moustaches seraient une particularité observée sur les chevaux des "îles" (on en a observé à Hoëdic).